You are here
Accueil > Actualité > La polygamie quadruple le risque de maladies cardiaques

La polygamie quadruple le risque de maladies cardiaques

Une nouvelle recherche présentée à the Asian Pacific Society of Cardiology Congress 2015
rapporte un lien entre la polygamie et un risque accru de maladies cardiaques : le niveau de risque et la gravité des maladies du cœur augmente avec le nombre d’épouses.

polygamie

Les chercheurs disent qu’il y a des preuves que les gens mariés ont une meilleure santé globale et une longévité plus importante que les célibataires, mais que jusqu’à présent, il n’y a pas eu d’études portant sur l’effet de la polygamie sur la santé cardiovasculaire.

L’étude a été menée par des cardiologues dans cinq hôpitaux en Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Les participants à l’étude étaient 687 hommes mariés avec une moyenne d’âge de 59 ans.

56% Des hommes avaient le diabète, 57% avaient une hypertension et 45% avaient des antécédents de maladie coronarienne (CAD). 68% des hommes avaient une seule femme, 19% avait deux femmes, 10% avaient trois femmes et 3% avait quatre épouses. Les hommes avec plusieurs femmes étaient plus susceptibles d’être plus âgés, vivent dans une zone rurale, ont un revenu plus élevé et ont aussi des antécédents de pontage aorto-coronarien (PAC).

«La polygamie peut être plus fréquente dans les zones rurales, car elle est culturellement plus acceptable et se marier à un jeune âge est plus fréquent», a déclaré l’auteur de l’étude Dr Amin Daoulah, un cardiologue à l’Hôpital King Faisal Specialist Centre de recherche à Djeddah, en Arabie Saoudite.

La polygamie augmente le risque de maladie cardiaque de plus de 4 fois

«Association significative» entre le nombre de femmes et les maladies cardiaques :

Dans l’étude, il y avait un lien significatif entre le nombre de femmes et les maladies coronariennes : de la maladie de l’artère principale gauche (LMD) et la maladie de plusieurs vaisseaux sanguins (MVD).

Dans l’ensemble, les hommes qui pratiquaient la polygamie avaient un risque 4,6 fois plus élevé de maladies coronariennes, un risque 3,5 fois plus élevé de problèmes artériels de la partie gauche du coeur et un risque élevé de 2,6 fois des problèmes liés aux vaisseaux sanguins.

Dr Daoulah pose des hypothèses sur l’origine de ce lien entre les maladies cardiaques et la polygamie, pour lui, il s’agit d’une association entre un fardeau financier et une charge émotionnelle considérable, le stress de la vie de tous les jours avec de grandes responsabilités pourraient être le facteur déterminant dans le déclenchement des maladies coronariennes.

Cependant, l’étude n’a pas analysé de près des facteurs tels que l’activité physique, le niveau d’intimité, les habitudes alimentaires et les effets des mariages consanguins.

Sources :
http://www.alphagalileo.org/ViewItem.aspx?ItemId=152183&CultureCode=en
http://www.escardio.org/The-ESC/Press-Office




    Vous voulez faire un lien vers cet article ? Copiez le code ci dessous :

Made by kristofferknase

  N'hésitez pas à vous abonner et à partager aussi 😉  

Najla Boukhris
Psychologue, consultante en webmarketing

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!