You are here
Accueil > Actualité > La consomation de la noix est bénéfique contre le cancer de la prostate

La consomation de la noix est bénéfique contre le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est l’un des cancers les plus fréquents chez les hommes. La relation entre le régime alimentaire et le cancer de la prostate a été bien étudiée, la consommation de matières grasses est d’un intérêt particulier dans ce domaine. Une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Medicinal Food, menée par des chercheurs de l’Université de Californie-Davis, sur des souris, suggère qu’une alimentation riche en noix ou l’huile de noix pourrait ralentir la croissance du cancer de la prostate.

la noix est benefique contre le cancer de la prostate

Une de leurs études antérieures a montré que la noix réduit la taille de la tumeur de la prostate chez la souris, mais il y avait des interrogations sur les parties de la noix qui étaient responsables de cet effet – est-ce l’huile ou les oméga-3, les acides gras ? Si ce sont les oméga-3, alors les avantages pourraient être trouvés dans n’importe quel type d’aliment en contenant.

Pour examiner plus en détail la partie de la noix qui est responsable de ces effets sur la santé, l’équipe a utilisé un mélange de graisses avec le même acide gras contenant la même teneur en oméga-3 comme les noix pour leur régime de contrôle.

Les souris ont ensuite reçu soit des noix entières, l’huile de noix ou le contrôle régime pauvre en graisses pendant 18 semaines.

Les résultats ont révélé que la noix et l’huile de noix réduisent le taux de cholestérol et la croissance du cancer de la prostate a ralenti, mais le régime de contrôle pauvre en graisses n’a pas été efficace, ce qui suggère qu’il y a d’autres composants de la noix, et non les oméga-3, qui confèrent ces avantages.

Bien que l’étude n’a pas pu identifier quels composés de la noix pouvaient ralentir la croissance du cancer, les chercheurs ont fait exclure les fibres, le zinc, le magnésium et le sélénium.

« Nous avons montré que ce ne sont pas les oméga-3 par eux-mêmes, cependant, il pourrait être une combinaison des oméga-3 avec tout ce qui est dans l’huile de noix», a déclaré Davis.

La recherche a également montré que la consommation de noix pouvait régler certains mécanismes liés à la croissance du cancer, la diminution de l’insuline-like growth factor 1 (IGF-1) – une hormone de croissance précédemment impliquée dans le cancer de la prostate et le cancer du sein.

Un autre avantage supplémentaire est que quand le taux de cholestérol est réduit, ça prive les cellules cancéreuses de celui-ci, ce qui signifie qu’ils ne sont pas capables de croître plus rapidement.



La Consommation de la noix a été également liée à l’augmentation de l’adiponectine et le suppresseur de tumeur PSP94 qui sont tous des marqueurs pour une réduction du risque de cancer de la prostate.

L’équipe a déclaré que «les effets bénéfiques de la noix sur le cancer humain ne nécessitent pas une consommation irréaliste», ce qui signifie que nous ne devons pas augmenter considérablement la consommation de noix.

Références :

TRAMP prostate tumor growth is slowed by walnut diets through altered IGF-1 levels, energy pathways, and cholesterol metabolism, Paul Davis, et al., Journal of Medicinal Food

CDC Prostate cancer

Avertissement :
Il s’agit d’une étude qui a été réalisée uniquement sur des souris. Il ne s’agit en aucun cas de substituer ou d’arrêter votre traitement. La consommation de la noix est bénéfique pour la santé mais n’en abusez pas ! N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!