You are here
Accueil > Actualité > Imagination VS réalité : deux flux cérébraux opposés

Imagination VS réalité : deux flux cérébraux opposés

Lorsque nous imaginons quelque chose, les flux cérébraux générés vont dans la direction opposée à celle empruntée par les flux cérébraux produits lorsque nous regardons volontairement quelque chose.
Les ondes qui circulent dans notre cerveau lorsque nous voyons quelque chose vont dans une direction opposée à celles des ondes générées lorsque nous imaginons quelque chose.

EN BREF – Voir consciemment quelque chose et imaginer quelque chose sont deux actions qui impliquent deux mêmes aires du cerveau… mais les flux d’ondes cérébrales qui les relient l’une à l’autre ne vont pas dans le même sens selon que nous voyons quelque chose ou que nous imaginons quelque chose.Tel est le résultat d’une étude publiée le 15 octobre 2014 dans la revue NeuroImage.

Selon cette étude, lorsque nous regardons volontairement quelque chose (donc lorsque notre cerveau traite des informations visuelles en provenance de notre environnement), le lobe occipital (là où se trouve notre cortex visuel) émet un surcroît d’information en direction des lobes pariétaux (la région située en arrière du lobe frontal, à l’avant du crâne). Mais lorsque nous imaginons volontairement une scène, c’est un phénomène inverse qui se produit : le flux d’informations émane cette fois des lobes pariétaux, et se dirige vers le lobe occipital.

« Il semble qu’il y ait beaucoup de phénomènes cérébraux de type directionnel dans le cerveau animal et humain », explique le neurologue Barry Van Veen (Université de Wisconsin-Madison, Etats-Unis), auteur principal de l’étude.« Les signaux neuronaux vont dans une direction donnée, puis s’arrêtent, et émergent dans une autre région du cerveau. C’est un domaine qui a jusqu’ici été peu exploré ».

Ces travaux ont été publiés le 15 octobre 2014 dans la revue NeuroImage, sous le titre « Reversal of cortical information flow during visual imagery as compared to visual perception » .

 

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!