You are here
Accueil > Bien être > De nouvelles associations entre mois de naissance et santé découvertes

De nouvelles associations entre mois de naissance et santé découvertes

Des chercheurs ont mis au jour de nouvelles associations entre le mois de naissance et la probabilité de développer des maladies.

La probabilité de développer telle ou telle maladie varierait-elle selon le mois de naissance ? C’est en tout cas ce que suggère une étude américaine, menée sur quelques 1.7 millions de patients soignés dans un hôpital de New York. Si de telles associations avaient déjà été mises en évidence par de précédents travaux, cette nouvelle étude met au jour l’existence de 16 associations jusqu’ici non identifiées.

Quelles nouvelles associations ont-elles été mises au jour par ces chercheurs ? Par exemple, les chercheurs ont découvert une association entre propension plus importante à développer de l’asthme chez les enfants nés en juillet et octobre. Concernant l’ADHD (Trouble de déficitaire de l’attention avec hyperactivité), il serait un peu plus répandu chez les personnes nées en novembre. Enfin, les individus nés en mars seraient un peu plus enclins que les autres à développer des maladies cardiaques, comme la fibrillation atriale (un type de trouble du rythme cardiaque) ou les troubles de la valvule mitrale.

Pour déboucher sur ce résultat, le biochimiste Nicholas Tatonetti (Columbia University, New York, Etats-Unis) et son équipe ont analysé les données médicales de plus d’un million de patients soignés dans le NewYork-Presbyterian Hospital/CUMC, entre 1985 et 2013. En particulier, ils ont comparé le mois de naissance et l’histoire médicale de ces patients avec 1688 maladies.

Sur les 1600 possibles associations préalablement déterminées, Tatonetti et ses collègues ont constaté que 55 pathologies étaient effectivement associées avec le mois de naissance. Parmi ces 55 associations détectées, 39 avaient déjà été décrites par la littérature médicale et l’étude des chercheurs n’a fait que les confirmer. Les 16 associations restantes étaient des associations jusqu’ici inconnues.

D’autres études avaient déjà mis en évidence de telles associations, mais à l’aide d’échantillons plus petits que pour cette nouvelle étude.

Comment le mois de naissance pourrait-il influencer l’état de santé d’un individu ? Si les mécanismes possiblement à l’œuvre n’ont jusqu’ici pas été élucidés, il est probable que les facteurs environnementaux – qui varient donc en fonction de la saison – aient un impact sur le développement de l’embryon et du fœtus. Ce qui pourrait engendrer des prédispositions plus marquées pour telle ou telle maladie.

Cette étude a été publiée le 3 juin 2015 dans la revue Journal of the American Medical Informatics Association, sous le titre « Birth Month Affects Lifetime Disease Risk: A Phenome-Wide Method ».

 

Boukhris Najla
Psychologue et consultante en webmarketing.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!