You are here
Accueil > Remèdes naturels > Argile : un produit de beauté naturel à utiliser en masque

Argile : un produit de beauté naturel à utiliser en masque

 L’argile est utilisée depuis des millénaires pour ses propriétés thérapeutiques cicatrisantes et assainissantes. Elle est également un excellent soin de beauté : appliquée en masque sur le visage, elle purifie et régule la production de sébum.

Propriétés de l’argile

L’argile est un produit 100% naturel, dont les propriétés reminéralisantes et purifiantes sont utilisées dans de nombreux produits cosmétiques (shampooings assainissants, masques de beauté, produits de maquillage, dentifrices…) :

  • Elle apporte à la peau des minéraux et des oligo-élements et reminéralise ainsi les tissus cutanés ;
  • Elle favorise la cicatrisation (petites plaies, boutons d’acné…) ;
  • Elle purifie (action anti-microbienne) ;
  • Elle resserre les pores ;
  • Elle absorbe les impuretés (toxines, excès de sébum…).

Blanche, verte, rouge : une argile pour chaque type de peau

L’une des meilleures manières d’utiliser l’argile est le masque : appliquée en couche épaisse sur le visage, elle permet en effet d’affiner le grain de peau, de nettoyer en profondeur et d’améliorer l’éclat du teint. Selon votre type de peau, choisissez une argile adaptée !

Argile verte

C’est la plus répandue : souvent, il s’agit de montmorillonite. Son fort pouvoir absorbant et assainissant est particulièrement adapté aux soins des peaux grasses ou acnéiques.

Argile blanche

Aussi connue sous le nom de kaolinite, l’argile blanche est la plus douce et la plus fine. Elle convient aux peaux sèches ou sensibles.

Argile rouge

L’illite est une argile rouge moins agressive que la verte, mais cependant plus active que la blanche. Elle est idéale pour les peaux normales ou mixtes.

Argile rose

Il s’agit en fait d’un mélange d’argile blanche et d’argile rouge. Sa douceur convient aux peaux sensibles.

Mode d’emploi

L’argile s’achète soit sous forme de pâte prête à l’emploi, en tube, soit sous forme sèche (poudre ou morceaux).
Dans le second cas, il vous faudra la mélanger à de l’eau de manière à obtenir une texture suffisamment épaisse (un masque qui dégouline, non merci !) mais souple (pour pouvoir être appliquée aisément). Vous pouvez aussi remplacer une partie de l’eau par un hydrolat de votre choix, et ajouter une cuillère à soupe d’huile végétale (notamment si vous avez la peau sèche ou réactive).
Attention : n’utilisez jamais de récipient ni d’ustensile métalliques pour préparer votre pâte d’argile !

 

Le masque s’applique ensuite en couche généreuse sur l’ensemble du visage, en évitant le contour des yeux. Laissez sécher une quinzaine de minutes (n’attendez pas que l’argile soit complètement sèche pour retirer le masque, cela a un effet desséchant sur la peau), puis rincez à l’eau fraîche ou tiède. Terminez en appliquant un soin hydratant.

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!