You are here
Accueil > Maladies > Allergologie > Allergie au chat, que faire ?

Allergie au chat, que faire ?



Plusieurs personnes qui vivent avec un chat à la maison développent une allergie aux chats. Quelles sont les solutions ? En premier lieu il est conseillé de retirer le félin de la maison pour une période de deux mois. Nettoyer la maison au moins une fois par semaine et surveiller les symptômes. Si les symptômes disparaissent alors il est plus sage de trouver un nouveau foyer pour son animal de compagnie bien-aimé. Si on est toujours déterminé à vivre avec son chat, il existe des mesures qu’on peut prendre pour minimiser les symptômes de son allergie.

Tout d’abord, si le chien es un mal alors la première chose à faire est de le castrer, les mâles produisent moins d’allergènes.

allergie chat.png

Quelles sont les autres précautions à prendre quand on est allergique aux chats ?

– Interdire la chambre au chat
– Retirer les tapis et les meubles rembourrés ( le bois ou le carrelage propres aident à réduire les allergènes)
– Sélectionnez tapis qui peuvent être lavés à l’eau chaude et lavez-les fréquemment
– couvrir le matériel de chauffage et de climatisation avec un matériau filtrant dense et nettoyer le filtre à air
– Même si le chat va détester, le baigner régulièrement (toutes les six semaines ou plus)
– Demander à une personne non allergique d’évacuer régulièrement les squames et nettoyer la litière

Quels sont les signes et les symptômes d’une allergie aux chats ?

L’allergie au chat peut ne pas apparaître pendant plusieurs jours si les niveaux de la sensibilité et des allergènes sont faibles.

Lorsqu’une personne allergique aux chats inhale les squames de l’animal ( peau morte), elle peut avoir un gonflement et des démangeaisons des membranes entourant les yeux et le nez. Cela conduit généralement à une inflammation des yeux et un nez bouché.

Certains squames de chats sont assez petits pour entrer dans les poumons d’une personne. Lorsque cela se produit, l’allergène va se combiner avec des anticorps qui peuvent, chez une personne gravement allergique, causer des symptômes tels que la difficulté à respirer, de la toux et une respiration sifflante.

Certaines personnes peuvent développer une éruption cutanée sur le visage, le cou ou la poitrine. L’allergie au chat peut également conduire à l’asthme chronique, entre 10 et 30% des asthmatiques auront une attaque sévère en contact avec un chat.

Les Allergies aux chats chez les nourrissons :

Des études  récentes ont montré que les bébés qui vivent avec des chats, en particulier pendant la première année de vie, développent des anticorps à l’animal et sont moins susceptibles d’acquérir une allergie plus tard.

Comme c’est le cas avec d’autres allergènes, la propreté n’est pas toujours la meilleure solution. Pour les enfants qui sont allergiques, il est conseillé de retirer les jouets et animaux en peluche et les remplacer par ceux en plastique ou lavables ce qui pourrait aider à soulager les symptômes.

Quelles sont les causes des Allergies au chat ?

Dans le cas des allergies, le système immunitaire va réagir à des protéines dans les poils, la salive ou l’urine de l’animal. La protéine fautive est connue comme un allergène.

Les chats sécrètent ces protéines collantes dans leur squames où ils finissent par se retrouver partout, dans les poils du félin, sur les coussins du canapé, les tapis …

Comment traiter l’allergie aux chats ?

Éviter l’allergène est le meilleur remède, mais quand ce n’est pas possible, les médicaments suivants peuvent vous aider : antihistaminiques, corticostéroïdes, décongestionnants en sprays, injections contre les allergies.
Un remède naturel pour les allergies au chat est un lavage nasal. L’eau salée (solution saline) est utilisée pour rincer les voies nasales d’une personne allergique, réduisant ainsi la congestion et les éternuements. Ce remède peut être acheté à la pharmacie ou réalisé à la maison.

Les purificateurs d’air pour Allergies chat sont une autre solution contre les allergies aux chats. Ils travaillent à réduire les allergènes d’animaux de compagnie dans l’air en forçant l’air à travers un filtre spécial qui emprisonne les squames des animaux (ainsi que le pollen, les acariens et autres allergènes).

 Une personne avec une allergie sévère aux chats  devrait envisager de trouver un nouveau foyer pour son animal de compagnie. Une fois qu’un chat est retiré de l’environnement de la personne malade, il peut prendre plusieurs semaines ou mois pour que les allergènes se dissipent.

Source : http://www.webmd.com/allergies/guide/cat-allergies

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!