You are here
Accueil > Bien être > Nutrition > Aliments cancérigènes, des produits et des substances qui favorisent le cancer

Aliments cancérigènes, des produits et des substances qui favorisent le cancer

Il y a des aliments cancérigènes ? Certainement ! Entre l’alimentation et le risque de survenue d’un cancer il existe une corrélation étroite en raison du fait que certains aliments contiennent des substances capables de provoquer la prolifération tumorale.

Quels sont les aliments cancérigènes  ?

L’origine d’un cancer est multifactorielle et ne dépend pas uniquement du régime alimentaire, certains aliments peuvent favoriser le cancer, car ils contiennent des substances qui peuvent profondément endommager les structures cellulaires vitales ou modifier les mécanismes de régulation qui servent à moduler la division cellulaire.

Les aliments décrits par les scientifiques comme «cancérogènes» sont :

– Les graisses hydrogénées obtenues à partir d’huiles végétales produites au moyen d’un procédé industriel appelé hydrogénation. Ces composés, tels que la margarine, se trouvent dans de nombreuses pâtisseries sucrées, biscuits, chips… Les graisses hydrogénées modifient les membranes des cellules qui deviennent plus vulnérables à l’entrée de substances toxiques et cancérigènes, mais pas seulement, ils sont aussi capables d’interférer avec le fonctionnement des enzymes hépatiques.

–   Viande rouge : sa consommation est liée à un risque accru de développer un cancer en particulier celui du côlon, mais aussi dans d’autres régions gastro-intestinales à cause d’une inflammation des cellules épithéliales intestinales, donc, la consommation fréquente de viande rouge peut conduire au fil du temps à l’apparition d’un cancer de l’intestin.
–   Conserves : l’addition de nitrate de sodium dans les produits en conserve est utilisée pour augmenter la durée de conservation des aliments. Cependant, le nitrate de sodium, réagit avec l’aliment et l’acide gastrique, et peut générer des composés cancérigènes appelés nitrosamines. Ces molécules sont capables de modifier la structure de l’ADN provoquant des mutations qui peuvent entraîner un défaut de régulation de la duplication cellulaire.

  les conserves causent le cancer

–   De nombreux colorants de E100 à E199 : les mécanismes par lesquels de nombreux colorants entraîneraient des effets cancérigènes ne sont pas encore complètement élucidés. Cependant, il existe une corrélation significative entre la consommation fréquente de colorants et l’apparition de tumeurs, en particulier du foie, l’organe responsable du métabolisme et de l’accumulation de substances étrangères ingérées. Les colorants se trouvent surtout dans la pâtisserie sucrée, bonbons, chewing-gum, les boissons gazeuses, confitures, gelées …

Les colorants dans les bonbons favorisent le cancer

–   Les aliments raffinés et trop sucrés : l’excès de sucre dans le corps entraine une libération accrue de l’insuline qui à son tour, stimule la production d’une hormone, l’IGF-1, responsable de la croissance cellulaire. Lorsque vous avez tendance à prendre des aliments raffinés de façon excessive (pain blanc et les pâtes), l’insuline stimule l’IGF1. Ce mécanisme, à long terme, peut être capté par les cellules comme un signal de division cellulaire qui peut donner origine à un néoplasme.

Attention à la cuisson : certaines méthodes peuvent libérer des substances cancérogènes !

Certains aliments, non cancérogènes en soi, peuvent le devenir à cause d’une mauvaise méthode de cuisson.
C’est le cas des fritures et la carbonisation de certains aliments cuits à des températures excessives.

le barbecue cuisson a haute temperature cause le cancer

–  Les aliments frits : Ils peuvent contenir l’acroléine, une substance cancérigène issue de l’altération de la graisse à cause des températures élevées. Cette molécule se forme lorsque l’huile atteint un haut niveau de température. L’acroléine induit une prolifération cellulaire incontrôlée par la stimulation de médiateurs inflammatoires qui conduisent à des dommages aux structures cellulaires.

La cuisson à haute température : la chaleur extrême dans le four, dans la poêle ou sur le gril peut créer des zones noircies sur la nourriture formées par des composés chimiques cancérigènes tels que le benzopyrène et le benzofluoranthène. Ces substances vont se lier à l’ADN, et modifier les processus de duplication qui conduisent à la division cellulaire.

Sources :

http://www.cancer.org/cancer/cancercauses/othercarcinogens/generalinformationaboutcarcinogens/known-and-probable-human-carcinogens

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2782753/

http://carcin.oxfordjournals.org/content/21/3/387.full

 

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!