You are here
Accueil > Famille > Enfants > Accompagner l’enfant vers la réussite

Accompagner l’enfant vers la réussite

« Qu’est ce que je peux faire pour aider mon enfant à donner le meilleur de lui même ? « 

Aidez votre enfant à apprendre à croire en lui-même !

Ce sentiment va jeter les bases de son développement affectif, social, scolaire et moral. Renforcer cette confiance  peut bien être votre plus grand apport.  Pourquoi ? Avec peu de foi en lui-même, l’enfant va approcher les expériences avec une attitude «Pourquoi prendre la peine, je ne peux pas faire de toute façon », minimisant considérablement ses chances de bonheur et d’épanouissement personnel.

accompagner l'enfant vers la reussite

Comment peut-il se sentir bien dans sa peau, éventuellement avec si peu d’expériences positives d’affirmer qu’il est utile et compétent ?

Les attitudes de « je peux le faire » ne se développent pas automatiquement, l’enfant est fragile face à l’échec, il puise ses forces et son estime de soi dans le regard des autres et en premier lieu de ses parents. « Je sais que tu peux, » entretenir cette croyance est un des plus grands cadeaux que vous pouvez donner à votre enfant, car elle est le fondement d’une estime de soi saine et d’une vie réussie.

Parfois, cependant, les parents et les enseignants envoient des messages qui diminuent involontairement cette confiance chez l’enfant. L’une des habitudes les plus meurtrières c’est l’étiquette qu’on a tendance à répéter : maladroit, paresseux, méchant …  Peu importe si les étiquettes sont vraies ou non, lorsque les enfants les écoutent, ils commencent à y croire. Et l’étiquette colle très souvent et devient difficile à effacer.

Comment éviter le renforcement négatif ?

Aimez votre enfant sans condition. Assurez-vous que votre enfant sait que vous l’aimez indépendamment de la réussite ou l’échec. Ne jamais attacher votre amour pour votre enfant à la réussite ou l’échec dans l’accomplissement d’une tâche.

Ayez des attentes réalistes concernant la performance de votre enfant. Les parents ne devraient pas fixer des normes exceptionnellement élevées ou basses. Savoir ce que votre enfant est capable d’atteindre et de se fixer des objectifs en fonction de ce qui est approprié pour votre enfant.

Évitez d’utiliser des étiquettes négatives à propos de votre enfant, si vous êtes en face de lui ou avec d’autres personnes, surtout avec des termes tels que : timide, têtu, maladroit… ça peut diminuer l’estime de soi.

Ne laissez jamais quelqu’un d’autre porter un jugement négatif sur votre enfant. Vous pouvez immédiatement tourner toute étiquette négative à positive. Étiquette négative: « Votre fils est si timide !  » Nouveau label positif : « Pas du tout, il est juste un grand observateur. »

Évitez de faire des comparaisons. Ne comparez jamais votre enfant à personne, en particulier les frères et sœurs !

Par le jeu, les enfants apprennent à résoudre des problèmes et à développer la confiance. C’est également par le jeu que les enfants essaient de nouveaux rôles et explorent des sentiments compliqués.
Il y a beaucoup que nous pouvons faire pour enrichir la vie de nos enfants. Être un bon parent  c’est savoir comment aider nos enfants à vivre leur vie au mieux de leurs capacités. Et ce qui est en soi un rôle extrêmement puissant.

Plus de lecture sur le sujet

1- Éduquez positivement ! Comment conduire son enfant sur le chemin de la réussite
2- Comprendre et aider les enfants en difficulté scolaire
3- Communiquer avec les parents pour la réussite des élèves
4- Le Coaching parental : Comment accompagner la réussite de vos enfants



Nos articles vous intéressent ? Vous pouvez les recevoir directement sur votre boite mail, c'est facile et rapide il suffit juste de vous abonner en indiquant votre e-mail.



Najla Boukhris
Psychologue, consultante en webmarketing
Top
Close
error: Content is protected !!