You are here
Accueil > Actualité > 7 éléments nutritifs pour protéger votre cerveau contre le vieillissement

7 éléments nutritifs pour protéger votre cerveau contre le vieillissement

Alors que la génétique et l’exercice physique jouent un grand rôle dans la santé de votre cerveau et le risque de développer une démence, l’alimentation est assez influente, aussi. Il n’y a pas un élixir magique qui peut guérir ou empêcher complètement la démence ou la maladie d’Alzheimer, mais les scientifiques ont été en mesure d’identifier certains éléments nutritifs qui sont associés à l’amélioration de la fonction cognitive ou de la mémoire. Adopter une alimentation riche de ces aliments peut vous aider à protéger votre cerveau.

les aliments qui protegent le cerveau

Les flavanols de cacao

Les flavanols de cacao se trouvent naturellement dans le cacao et peuvent être bénéfiques pour la santé de votre cerveau ; vous pouvez les trouver dans le chocolat noir. Une étude datant de 2014 a examiné l’impact d’une alimentation riche en flavanols de cacao tout au long de trois mois. Les chercheurs se sont concentrés principalement sur ​​le gyrus denté (DG), une partie de la formation hippocampique du cerveau qui, quand elle diminue, est souvent associée au vieillissement. Les scientifiques pensent que cette partie du cerveau est liée à la perte de mémoire. Après avoir mangé beaucoup de flavanols de cacao, les chercheurs rapportent que « la fonction DG des participants expérimentés  a été améliorée »

Acides gras oméga-3

Les poissons qui sont riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, le maquereau et le thon, vont améliorer non seulement la santé de votre cœur, mais ils vont également apporter des bénéfices à la matière grise. Selon une  étude , les souris qui ont reçu des suppléments d’oméga-3 acides gras polyinsaturés ont montré une amélioration de leur fonction cognitive tout en vieillissant.

Noix

Les noix contiennent des oméga-3, des acides gras comme le poisson. Il a été prouvé que les noix sont efficaces pour lutter contre la perte de mémoire. Dans une récente analyse à grande échelle, les chercheurs ont constaté qu’un régime supplémenté avec des noix – qui sont riches en oméga-3, des acides gras, la vitamine E, l’acide folique, des antioxydants, et la mélatonine – améliore les performances des adultes sur une série de six tests cognitifs.

Magnésium

Les scientifiques croient qu’une carence en magnésium peut jouer un rôle dans le déclin cognitif, le vieillissement du cerveau, et, finalement, la démence. Donc, en prenant des suppléments de magnésium – ou manger des aliments qui contiennent du magnésium, comme les blettes, les épinards, les raines de citrouille, le yogourt, les amandes, les haricots noirs, les avocats, les figues, le chocolat noir, ou des bananes – peut vous aider à combattre les effets du vieillissement du cerveau.

Myrtilles

Les bleuets sont délicieux, mais ils aident également à stimuler votre mémoire. Selon une étude de 2010, les bleuets ont des effets antioxydants et anti-inflammatoires. Ils contiennent également des anthocyanines, des composés qui sont associés à une augmentation de la signalisation neuronale dans les zones de mémoire du cerveau. Dans l’étude, les chercheurs ont constaté que les participants qui buvaient du jus de bleuets sauvages sur une base quotidienne avaient une meilleure qualité d’apprentissage ; ils ont également trouvé que les symptômes dépressifs et les niveaux de glucose étaient plus faibles.

Les légumes crucifères

Selon l’Institut national sur le vieillissement, manger beaucoup de fruits, légumes et grains entiers peut aider à conjurer le déclin cognitif ainsi que d’autres maladies chroniques, comme les maladies cardiaques et le diabète de type 2. Verdoyant, les légumes crucifères en particulier (comme le brocoli et les épinards) ont été indiqués pour réduire le taux de déclin cognitif. Le régime méditerranéen, en particulier (légumes, légumineuses, fruits, céréales, poissons, huile d’olive, des quantités modérées d’alcool – ainsi qu’une faible consommation de graisses saturées, les produits laitiers, la viande et la volaille) ont été suggérés dans des études  comme étant bénéfiques pour la santé cognitive par rapport à d’autres régimes « occidentaux » qui sont riches en graisses, en glucides, et en viande.

Thé Vert

Le thé vert est bon pour beaucoup de choses – mais il va aussi vous aider à protéger votre cerveau. Dans une récente étude de l’Université de Bâle, les chercheurs ont constaté que l’extrait de thé vert améliore votre processus de pensée et la mémoire de travail. Les participants ont obtenu de meilleurs résultats dans des tâches de mémoire après avoir reçu l’extrait de thé vert, et une IRM a montré une poussée dans la connectivité entre le cortex pariétal et le cortex frontal du cerveau, ce qui signifie que le thé vert « pourrait augmenter à court terme la plasticité du cerveau »

Sources et références dans le corps du texte

Najla Boukhris
Psychologue, consultante en webmarketing

Laisser un commentaire

Top
error: Content is protected !!